Home     Artists     Contact
 
 
 

Download text in French

 
ALICIA NAFÉ
 
   

La mezzo soprano argentine Alicia Nafé avait déjà remporté plusieurs concours de chant très importants dans son pays lorsqu'elle vient parfaire son art en Espagne. Sa participation lors d'une exécution du Requiem de Verdi à Toledo est très remarquée et lui vaut d'être invitée dans tout le pays.  De même, à Darmstadt, son interprétation incandescente du rôle de Carmen (qu'elle avait déjà tenu au Teatro Colon de Buenos Aires) lui ouvre les portes de tous les opéras d'Allemagne.

Hambourg est alors son port d'attache pendant quelques années et elle y chante tous les grands rôles de mezzo soprano (entre-autres dans dans Il barbiere de Seviglia, La Cenerentola, Norma, Roberto Devereux, La favorita, Maria Stuarda, Anna Bolena, Werther, L'incoronazione di Poppea, Le nozze de Figaro, Cosi fan Tutte, La CLemenza di Tito, et Carmen à qui elle sera toujours fidèle).

La beauté rare de sa voix et son intensité dramatique sont à présent recherchées dans le monde entier (Europe, Asie, Afrique, Etats-Unis et Amérique du Sud), et c'est notamment à la Scala de Milan, à Covent Garden, au Metropolitan opera et à celui de Chicago, aux opéras de Paris, Genève, Vienne, Munich, Madrid, Barcelona, Bruxelles, qu'elle triomphe dans Rossini, Mozart, Donizetti, Bellini, Gluck, Händel, Berlioz…

Ses succès à l'opéra ne l'empêchent pas de donner régulièrement des récitals (Monteverdi, Vivaldi, Schubert, Wagner, Debussy, Faure, Alban Berg par exemple) qu'elle aime terminer par des chansons argentines signées par Alberto Ginastera et Carlos Guastavino.

Simultanément, et depuis quelques années, elle donne des cours de chant à des élèves qui affluent de partout à Madrid (où elle vit) pour profiter de ses conseils quand elle ne retourne pas enseigner à Buenos-Aires.

Sa participation à la symphonie " Chemin des Dames " de Jacques-Alphonse De Zeegant passionnera d'autant plus ceux qui connaissent son émouvant engagement dans les symphonies et dans Das Lied von der Erde (Mahler), ou encore dans le Requiem de Verdi qu'elle affectionne particulièrement.

Septembre 2015

 

You can listen to Alicia Nafé on:
Habanera de carmen
Duo Cavalleria (Santuzza & Turidu)
Alicia Nafé & Alejandro Zabala
Alicia Nafé & Miguel Zanetti – Teatro Colón - Carmen