Home     Artists     Contact
 
 
 

Reviews

 
ANIMA ETERNA
& JOS VAN IMMERSEEL


 
© Alex Vanhee

Fondé en 1987 par Jos van Immerseel comme un laboratoire vivant permettant de tester de façon pratique le résultat de ses recherches dans le domaine de la musique baroque, Anima Eterna Brugge se développe à partir d’un ensemble compact d’instruments à cordes pour devenir l’orchestre purement symphonique que l’on connait aujourd’hui. Il passe rapidement de la musique de chambre au répertoire d’orchestre, à la danse et à l’opéra, de Bach à Mozart et à Haydn.
Quelques dix ans plus tard, Anima Eterna Brugge se trouve au seuil du romantisme : c’est alors l’époque de Mendelssohn, Beethoven et Schubert, mais aussi de Saint-Saëns, Moussorgski, Liszt, Franck et Strauss, jusqu’à Ravel et Gershwin.

L’utilisation conséquente d’un effectif instrumental historique, la constante direction de l’ensemble par son créateur et inspirateur, son fonctionnement sous forme de projets – qui permet pour chaque programme de rassembler les meilleurs musiciens autour d’un noyau stable –, et le respect des intentions du compositeur comme clé d’accès à la musique sont centraux dans la vision et le mode de travail de l’orchestre. En cours de route, Anima trouve la compagnie d’âmes soeurs telles qu’Anne-Teresa De Keersmaeker /ROSAS et Philippe Herreweghe / Collegium Vocale Gent, et de merveilleux solistes. Le travail avec Claire Chevallier (piano), Sergei Istomin (violoncelle), Lisa Shklyaver (clarinette) et Thomas Bauer (baryton) est toujours agréable et du plus haut niveau. Anima Eterna Brugge possède à l’opéra de Dijon le statut d’« ensemble associé » et est en résidence au Concertgebouw de Bruges.

La discographie d’Anima (e.a. chez Outhere Music – Alpha Classics) compte à présent plus d’une vingtaine d’albums, dont chaque nouveau rejeton est suivi au niveau international et applaudi par la critique et les auditeurs. En 2014, un enregistrement de concert des Carmina Burana de Carl Orff a été ajouté à cette discographie, en 2015 le disque Janáček – Dvořák le coffret Schubertiade, le box Berlioz – Debussy – Ravel – Poulenc. En 2017 sortira un nouveau disque consacré à George Gershwin.

os van Immerseel

Jos van Immerseel, né à Anvers en 1945, fait des études de piano, d’orgue, de chant et de direction d’orchestre respectivement auprès d’Eugène Traey, Flor Peeters, Lucie Frateur et Daniel Sternefeld. En autodidacte, il s’intéresse de près à l’organologie, à la rhétorique et aux pianos historiques. Sa passion pour les claviers historiques naît de sa rencontre avec deux magnifiques instruments du Musée Vleeshuis d’Anvers (Joannes Dulcken – 1747; Conrad Graf – 1826), mais aussi de contacts décisifs avec des musiciens engagés tels que René Jacobs, les frères Kuijken, Jaap Schröder, Anner Bijlsma, Paul Van Nevel, Guy de Mey et Paul Dombrecht. Combinée avec sa fascination pour l’orgue et la musique vocale, cette voie le mène naturellement vers la musique ancienne. Il fonde alors le Collegium Musicum (1964-1968) avec lequel il fait un certain nombre d’expériences dans le domaine de la musique renaissance et baroque sur instruments d’époque. La même voie l’incite à entreprendre des études approfondies de clavecin historique auprès de Kenneth Gilbert. Jalon suivant : il remporte le premier prix – décerné à l’unanimité par le jury et par le public – lors du premier concours de clavecin de Paris (1973). Jos van Immerseel, seul candidat optant alors de façon conséquente pour le clavecin historique, annonce une ère nouvelle dans l’histoire de l’école française de clavecin.

Soliste – musicien de chambre – chef d’orchestre – professeur de musique
Soliste reconnu dans le monde entier, il est aujourd’hui invité par les podia les plus importants au niveau international. Jos van Immerseel est également un musicien de chambre enthousiaste qui se produit régulièrement avec des âmes sœurs telles que Claire Chevallier (piano), Chouchane Siranossian (violon), Lisa Shklyaver (clarinette) et Thomas Bauer (baryton).
Jos van Immerseel se construit parallèlement une solide réputation de chef d’orchestre. S’il s’intéresse initialement particulièrement à la musique baroque (ses fameuses interprétations de l’Orfeo de Monteverdi en 1977 constituent notamment un sommet), ses recherches et sa pratique orchestrale le conduisent peu à peu vers des périodes plus tardives, jusqu’à des projets autour d’œuvres de Liszt, Poulenc et Gerschwin. Il dirige entre autres le Radio-Kamerorkest, le Nederlands Kamerorkest, le Nederlands Kamerkoor, l’Akademie für Alte Musik Berlin, la Wiener Akademie, le Budapest Festival Orchestra, Tafelmusik Toronton Mozarteum Salzburg et Musica Florea Praag. Depuis 1987, il se concentre toutefois sur son propre laboratoire musical, Anima Eterna Brugge : un orchestre qui fonctionne sur la base de projets avec un effectif instrumental historique et qui, après s’être maintenu plus d’un quart de siècle sur les barricades, a su acquérir une réputation aussi légendaire que celle de son directeur musical.
Jos van Immerseel est en outre un pédagogue. Il a enseigné dans des instituts musicaux dans le monde entier : Entre 1982 et 1985, il est aux côtés de Ton de Leeuw directeur artistique du Conservatoire Sweelinck d’Amsterdam. Il est également pendant longtemps professeur au Conservatoire National Supérieur de Paris, professeur invité à la Schola Cantorum de Bâle, à l’Université Kunitachi de Tokyo, à l’Indiana University de Bloomington, donne des classes de maître de Weimar à Fukuoka, et établira en 2014 le ‘Master Class Series Anima Eterna Brugge’ qui se produit annuellement à Bruges.

Résidences – enregistrements
Même une vie itinérante a besoin de points d’ancrage : les bases de Jos van Immerseel sont le Concertgebouw de Bruges – où il est avec Anima en résidence depuis 2003 -, et l’opéra de Dijon (‘artiste & ensemble associés’). Une imposante discographie de plus d’une centaine d’enregistrements – exclusivement sur instruments historiques – édités par des sociétés de disques telles qu’Accent, Channel Classics et Sony témoigne du trajet de Jos van Immerseel. De 2002 à 2015 il dirigeait pour le label parisien Zig-Zag Territoires la Collection Anima Eterna, qui avec son inspirateur sinue le long de l’histoire de la musique, allant d’ouvrages majeurs inouïs au dépoussiérage d’un certain nombre de chefs d’œuvre. Ces enregistrements, salués par la presse internationale spécialisée, ont été couronnés par de nombreux prix et distinctions tels que le Diapason d’Or, le Choc du Monde de la Musique et les FFFF de Télérama ; leur inspirateur a en outre reçu le prix du Musikfest de Brême pour sa carrière exceptionnelle. Dès 2015, les enregistrements d’Anima et de Jos van Immerseel sont édités par Outhere Music/Alpha Classics.

La musique avant toute chose – instruments
Claviériste, chef d’orchestre, chercheur, enseignant : le travail de Jos van Immerseel est sa vie, et sa vie est musique. De toutes les manières, il se bat pour un dialogue entre la musicologie et la pratique artistique. Au-delà des dogmes de « l’interprétation sur instruments d’époque dans le respect des sources », c’est avant tout l’interprétation du répertoire telle que le compositeur a pu la concevoir qui conduit sa pensée et ses actions. Tout aussi essentiels sont les instruments qu’un compositeur a connus, entendus, utilisés : ils constituent une précieuse source d’information en ce qui concerne le style, le tempo, la dynamique, l’acoustique et l’équilibre. On ne s’étonnera donc pas d’apprendre qu’une collection fascinante d’instruments à clavier se trouve au cœur même des activités de Jos van Immerseel. Couvrant une période de plus de trois siècles et allant du clavicorde à l’orgue Hammond, ces instruments et autres sources primaires mènent Jos van Immerseel au plus près du compositeur et de sa musique : point de départ nécessaire qui échappe à tout compromis.


                                                                                                                           2018

Please destroy all previously dated material.
N.B. NO CHANGES ALLOWED without our permission.

For further information please visit www. animaeterna.be