Home     Artists     Contact
 
 
 

Back to artist

 
Reviews CELINE FRISCH
 

Resmusica 1/11/2019 : Céline Frisch dans une deuxième livre du clavier bien
Céline Frisch remet « son » Bach sur l’établi pour un second volet du Clavier bien tempéré de la plus belle eau : dans des options de tempi très enlevés, voici une vivifiante mise en relief du texte, à livre ouvert, aussi impressionnante par sa modestie touchante que par son accomplissement poétique.
…On retrouve, dès le prélude et fugue augural en ut majeur BWV 870, les mêmes qualités déjà tant vantées, ce jeu délié, vif et altier, mais profondément humain par sa générosité, cette transparence de la polyphonie dans son ductile éclairage, cette poésie fluide et subtile ... Chaque prélude et fugue est ainsi parfaitement individualisé, de la sérénité la plus expressive au tragique le plus grandiose. Chaque opus est ainsi une pierre apportée à un vaste édifice, dans le souci d’éclairer l’architecture du grand tout : les motifs, les rythmes, les thèmes se répondent par-delà les éblouissements des espaces et du temps. .., Céline Frisch signe un maître enregistrement d’une irradiante virtuosité, les options de tempi ou d’ornementations en demeurent de bout en bout parfaitement assumées ; le caractère sérieux voire monumental de l’œuvre n’inhibe en rien la simplicité naturelle ou la sincérité expressive d’une interprète touchée par la grâce. A n’en pas douter, voilà une nouvelle référence pour ce recueil déjà pourtant bien servi par le disque. Benedict Hévry - Article

Gramophone 14/06/2019: JS BACH Well-tempered Clavier, Book 2
With Book 2, Céline Frisch completes her traversal of Bach’s Well-Tempered Clavier, maintaining the stylishly high standards and cultivated musicianship informing her recording of Book 1. …She employs rubato and rhythmic inflection with the utmost discretion and sense of purpose; ...Perhaps the most revealing examples of Frisch’s finger independence and bracing articulation can be found in the uncommonly clear interplay of voices in C sharp major Prelude and in the G minor Fugue’s close-lying counterpoint. Subtle contrasts between legato and detached fingerwork bring shapely variety to the C sharp minor Fugue, so much so that the fast tempo sounds not at all rushed….The F minor Prelude stands out for Frisch’s thematic characterisation and flexible, conversational phrasing. She offsets her austere deliberation in the ricercar-like E major Fugue by way of unexpected ornaments. … she’s unquestionably a strong contender in a crowded field. Jed Distler – Review in full

NOTE 1 April 2019: PURE FREUDE - CD Bach - Das Wohltemperierte Clavier II
…Die hochgesteckten Erwartungen erfüllten sich dann auch 2015 bei ihrer Aufnahme des ersten Teils des Wohltem- perierten Klaviers, die u.a. mit einem ‚Diapason d'or‘ ausgezeichnet wur- de. Auch der nun vorliegende zweite Teil wird wieder zu einem Quell purer Freude über ein un- prätentiöses, aber stets aussagekräftiges Bach-Spiel.

Destimed.fr 13/03/2019 : Céline Frisch, Bach passionnément... - CD Bach Clavier bien Tempéré II
…, la richesse des compositions de Bach, on peut parler ici, aussi, de la richesse des interprétations de Céline Frisch. Deux CD et 145 minutes de préludes et fugues qui coulent comme l’eau limpide d’une source de vie. Enregistrement techniquement parfait, virtuosité et intelligence du jeu : on ne s’ennuie pas une seconde à l’écoute de cette œuvre véritable invitation au voyage de la part d’un compositeur souvent considéré comme l’un des « pères », si ce n’est le « père » de la musique moderne et d’une musicienne sensible et lumineuse dans son jeu. Michel Egea - Article

Gramophone  Avril 2016 : CD Bach’s Well-Tempered Clavier
Céline Frisch proves that she is a natural Bach harpsichordist to the end of her finger - yet all seem to grow organically out of what is there in the music....

Musicophilesblog.com 4/02/2016: Bach’s Well-Tempered Clavier – beautifully played by Céline Frisch
…, the February 2016 issue of Classica pointed me towards her Well-Tempered Clavier recording, so I went to Qobuz and gave it a listen. They awarded this album a “Choc“, their way of saying 5 stars, and called this “une interprétation magistrale“, probably best translated with “authoritative recording”. (It also received the highest rating from Diapason, the Diapason d’or).
And I was impressed, this version is so spot-on, so precise, but never technical, never dull. Bach on a harpsichord can easily get boring or annoying, when it is played too much like robot, or lacking any other kind of differentiation, as obviously on a harpsichord you cannot modulate your touch like you can do on a modern piano. None of this here, you will be drawn into the music from the first second, and will want to listen to the entire thing. Full article

Télérama 17/02/2016: Bach célèbre dans “Le Clavier bien tempéré” les richesses infinies de la gamme chromatique. Sur son clavecin, Céline Frisch en donne une interprétation très accomplie.
…Céline Frisch empoigne le chef-d'oeuvre sans excès de révérence, avec des tempos nerveux et un toucher d'une précision exemplaire, ni trop ferme, ni trop délicat. Son Bach est exubérant, joyeux, grave et réfléchi parfois, jamais monotone malgré l'inlassable enchaînement des préludes et fugues. Le clavecin fait ressortir les variations d'humeurs et de climats, danse quand le rythme s'y prête, chante dès que l'écriture se fait lyrique. Et remet le monde en place, au moins pour le temps de l'écoute. - Sophie Bourdais - Full article

Classica- Février 2016 : CD Bach’s Well-Tempered Clavier
L'artiste signe une des versions les plus accomplies d'une oeuvre à la discographie pourtant de haut niveau. Elle propose un dialogue concentré avec l'auditeur et convainc sans peine par une conception claire et un toucher de rêve.

L'Obs 16/01/2016
…Tout est magnifique dans cet enregistrement... Céline Frisch donne une clarté polyphonique étonnante à ces 24 préludes et fugues (...) Une sorte d'autorité dénuée de tyrannie, à la fois délicate et impérieuse...- Jacques Drillon

Diapason- Janvier 2016 : Diapason d’or
…Renouveler – après Fischer, Gould, Feinberg, Landowska, Leonhardt, Koroliov, Van Asperen, Verlet, Hantaï, Weiss...- l'écoute du Clavier bien tempéré ? Sans douter un instant de sa voie ? C'est possible : la preuve par quarante-huit avec Céline Frisch.

Qobuz.com 12/11/2015:  Céline Frisch, seule avec Bach
La grande claveciniste s'attaque au premier livre du Clavier bien tempéré...
…, elle est la première claveciniste nommée par les Victoires de la musique classique, on aura informé l’aimable lecteur de ces lignes que cet enregistrement paru chez Alpha le 30 octobre vaut vraiment la peine de figurer dans leur discothèque ; les tenants du « Bach au piano » seront sans doute étonnés de la richesse sonore de ce clavecin qui n’a rien d’une boite à clous cacochyme : l’idéal pour se lancer dans un éventuel changement d’opinion ! -Clotilde Maréchal

 

top