Home     Artists     Contact
 
 
 

Download text in English or French
Repertoire
Reviews

elbacha  
ABDEL RAHMAN EL BACHA

  © Chloé Kritharas

Né à Beyrouth dans une famille de musiciens, Abdel Rahman El Bacha commence ses études de piano en 1967 avec Zvart Sarkissian, une élève de Marguerite Long et Jacques Février. A dix ans, il donne son premier concert avec orchestre. En 1973, Claudio Arrau lui prédit une grande carrière et en 1974, la France, l’ex Union Soviétique et l’Angleterre lui offrent une bourse d’études. Il choisit la France par affinités culturelles et entre au Conservatoire National de Musique de Paris dans la classe de Pierre Sancan. Il y obtient 4 Premiers Prix (piano, musique de chambre, harmonie et contrepoint).
En juin 1978, il remporte le prestigieux Concours Reine Elisabeth de Belgique à l’unanimité, ainsi que le Prix du Public. Il a dix-neuf ans et demi.

La presse musicale le compare aux plus grands et souligne les qualités exceptionnelles de son jeu et son pouvoir d’émotion. Du Mozarteum de Salzbourg au Théâtre des Champs Elysées à Paris, du Concertgebouw d’Amsterdam à la Herkulessaal de Munich, il se produit dans l’Europe entière, en Russie, au Japon, en Amérique du Nord, Centrale et du Sud et au Moyen Orient.
Son vaste répertoire, riche d’une soixantaine de concertos, est principalement axé sur des œuvres de Bach, Mozart, Beethoven, Schubert, Chopin, Schumann, Rachmaninov, Ravel et Prokofiev.
De grands chefs le dirigent à la tête de prestigieuses phalanges comme l’Orchestre Philharmonique de Berlin, le Royal Philharmonic Orchestra, l‘English Chamber Orchestra, l’Orchestre de Paris, l’Orchestre National de France, le NHK Tokyo, l’Orchestre de Suisse Romande…  

Des mains de Mme Serge Prokofiev il reçoit en 1983 le Grand Prix de l’Académie Charles Cros pour les Premières Œuvres de Prokofiev, son premier enregistrement paru chez Forlane.
Pour le même label, il a gravé 3 Concertos de Bach, les 2 Concertos de Ravel, des œuvres de Schumann, Ravel, Schubert et Rachmaninov. L’intégrale des 32 Sonates de Beethoven, saluée par la presse comme un « événement majeur », lui vaut un immense succès, tant au disque qu’en concert (le deuxième CD de cette intégrale, de même que son récital Ravel, ont été couronnés par le Grand Prix de la Nouvelle Académie du Disque Français). En 2000, il reçoit par ailleurs le Prix Gerald Moore du meilleur accompagnateur, décerné par l’Académie du Disque Lyrique, pour le CD des Mélodies de Chopin chantées par Ewa Podlès. De Chopin, il a également gravé toute l’œuvre pour piano seul, en 12 CDs.      

Il a donné à Nantes ainsi qu’à Bruxelles, en Avignon, et aux festivals de Sintra et de la Roque d'Anthéron, l’intégrale de l’œuvre pour piano seul de Chopin par ordre chronologique - comme au disque - sur une durée de six jours consécutifs.
L’enregistrement de l’œuvre pour piano et orchestre en 2 CDs - de Chopin encore – a été réalisé avec l’Orchestre de Bretagne dirigé par Stefan Sanderling. En janvier 2005, les cinq concertos de Prokofiev avec l'Orchestre de la Monnaie sous la direction Kazushi Ono, enregistrés en public, ont été publiés chez Fuga Libera.

Son enregistrement dédié à des œuvres virtuoses russes édité chez Triton, est sorti en juin 2007. Pour ce même label il a également gravé l'intégrale de l'oeuvre pour piano seul de Ravel, les deux livres du clavier bien tempéré de Bach et les huit Impromptus de Schubert. Les concertos n°1 et 2 de Saint-Saëns enregistrés avec l’Orchestre de Picardie sous la direction de Pascal Verrot ont paru chez Calliope. Pour Mirare il a enregistré un CD comprenant des œuvres de Prokofiev (Toccata, 10 petites pièces op 12, 2ème Sonate, Sarcasmes et Visions fugitives) ainsi qu'une 2ème intégrale des Sonates de Beethoven; et pour Transart un CD Chopin avec la Sonate pour Violoncelle et le Trio, en compagnie d'Antoine Pierlot et d'Olivier Charlier.

En 1998, le Ministre de la Culture de la République Française lui a décerné le titre de Chevalier des Arts et des Lettres et en 2002, le président de la République Libanaise lui a remis la Médaille de l’Ordre du mérite, plus haute décoration de son pays natal.

April 2017